4e Biennale du Roman Noir, 2007.

Publié le par Andromède

Je reviens du Salon du Polar, qui se tenait ce week-end à Aniche, et qui rendait hommage à M. Didier Daeninckx, grand auteur dont j'ai déjà eu l'occasion de parler ici. Deux mots : Super et Flippant. A comprendre ensemble ou séparés, au choix :p

Super, parce que j'ai pu parler avec quelques auteurs, tous très sympathiques, qui se sont gentiment moqué de mes petites manies ( n'est-ce pas M. Lapointe ? :p ) et surtout qui m'ont appris plein de choses. J'ai pu discuter pendant un bon moment avec le sire Daeninckx, un vrai type bien, qui m'a parlé de la genèse de son roman Nazis dans le métro : la majorité des personnages qui y sont cités sont réels. Roman à clés, donc, qu'il a en partie vécu, puisqu'il connaît le Qui et le Comment... Il m'a expliqué ce et ceux qu'il avait connu, et m'a montré que les milieux littéraires ( et intellectuels en général ) n'étaient décidément pas si gentils que ça... Du président du jury Renaudot aux éditions Le Dilettante, les gens de plume comptent en fait un sacré paquet de connards dans leurs rangs :( Peur. Et colère aussi. Merde, un écrivain, moi j'ai toujours vu ça comme une espèce de justicier, de faiseur de rêve et de vérité... Un Gentil, quoi ! Mais non, je le sais et on devrait le savoir, un écrivain n'est qu'un homme... Oui, il y a des écrivains méchants, comme des écrivains gentils ( heureusement ! ). Tiens ! Y'a même des écrivains qui oublient que leur vocation, c'est aussi de lutter contre l'académisme... Et qui ont une Académie. Huhu. 
"Un écrivain est un loup solitaire... Mais en réalité, on se rend compte qu'ils chassent en meute." ( D.D., 2007 )
Et je ne dis pas seulement ça pour le plaisir de citer quelque chose que j'ai entendu de mes deux zoreilles, mais aussi pour rendre hommage à certains, dont je sais qu'il sont plus ou moins boudés pour non-respect de certaines formes académiques, justement. Parmi ceux-là, je n'en citerais ouvertement qu'un, M'sieur Fajardie, un de mes grands héros ( dont j'espère vraiment très très fort qu'il se remettra de ses problèmes de santé ) qui malgré les apparences, a peut-être trouvé la plus belle technique qui soit de se foutre des conventions et de l'air du temps.
[ Avis à Monsieur de C, à Bloody et à M. Gavard-Colenny , ne prenez absolument pas mal cette petite exergue qui s'adresse un peu à vous, je voulais simplement réaffirmer mon admiration pour cet auteur, que je suis prête à défendre, même contre des gens que j'estime et qui ont parfaitement le droit de ne pas être de mon avis ;) Mon gant restera loyal, quoiqu'il arrive :) ] 

Autres points positifs : je me suis fait un ami ! Affaire à suivre, je surveille ma boîte aux lettres. J'ai croisé mes deux libraires, également, qui courraient dans tous les sens... Mais qui m'ont fait un gentil coucou :)

Bref, me voilà avec une hernie de plus sur ma Pile de Lecture ( 49 bouquins, bordel ! Je suis en train de devenir une sale junkie >___< ). 

Titres acquis et auteurs rencontrés :

-La mort n'oublie personne et Itinéraire d'un salaud ordinaire de Didier Daeninckx.
-La Tectonique des ploucs ( ce titre m'a d'ailleurs bien fait rire, étant donné que j'avais dans la tête la dernière remarque de Lilou sur un sujet homonyme XD ) de Sylvain Jazdzewski.
-Guy Môquet de Gérard Streiff ( écriture expresse, en réponse à l'utilisation détournée de ce personnage, par certain petit nabot vicelard de droite que je ne nommerais pas... )
-La Tour de Lille de Léo Lapointe.

J'y arriverais ! Un jour je liquiderais tout ça >->

Publié dans Bibliophagie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Meresankh 16/11/2007 19:27

Mercii, vui, j'ai vu l'intégrale sur Amazon, je voulais juste être sûre qu'il n'existait pas un meilleur plan. Le problème c'est que le barbu au bonnet a déjà une liste de vingt kilomètres qu'il va d'ailleurs falloir passer au scalpel >.<

Aaarg, mais je suis déjà complètement accro à la version ebooksgratuits, qu'est-ce que ça va donner avec les versions non censurées ? (un mois d'internement probablement) *_________*

Andromède 16/11/2007 18:03

Lilou : Ouais... Je ne sais pas pour toi, mais moi je me fait un peu l'effet d'un croyant sincère qui découvre que les prêtres de sa religion n'y croient pas du tout et sont plus salauds qu'autre chose. Les boules :( Enfin... Heureusement, y'a toujours des gens biens pour ne pas vous faire perdre totalement confiance :)
( pssst, réessaie, oui, pour Fajar', ça vaut le coup ;) )

Mery : Comment t'as deviné ? XD Non, en fait je suis tombé sur ce dessin de couverture sur le blog du Songe ==> http://www.songe.fr/weblog/ et j'ai couiné aussitôt :D Idem, je crois que je vais me faire la série sous peu.
Tu as parfaitement raison pour ce qui est de la connerie... Et pour les Pardaillan, à vrai dire, on mes les a offert en intégrale ( la réédition de chez Bouquins, qui a rétabli les passages censurés par le Livre de Poche : les versiosn d'ebooksgratuits sont d'ailleurs ces versions censurées, donc amputées de tous les meilleurs passages, pourtant délicieusement contestataires ). Je te conseille Amazon ou encore Chapitre.com, tu devrais y trouver les 3 tomes de la réédition : attention, par contre, ils sont un peu cher, comme tous les Bouquins. Au pire, fait les toi offrir pour Noël !! ;) Dans tous les cas, ne renonce pas, ça vaut vraiment le coup !!

Meresankh 15/11/2007 15:44

Je veux bien parier que touah, tu es passée chez Delcourt (ou ailleurs), que tu es tombée sur "de Cape et de crocs" 8, et que tu es restée un moment bouche et zyeux grands ouverts en bavant d'admiration XD C'est ce qui m'est arrivé dimanche dernier... j'ai même eu honte, parce que j'avais lu les deux premiers il y a des années, et que j'avais complètement oublié l'existence de cette série >.< je crois en tout cas que je vais demander à mon père de foncer à la bibli pour moi, samedi... ^^

...*dit elle en s'éloignant prodigieusement du thème de l'article*

...alors la connerie... depuis quelques millions d'années que des semi-bipèdes arboricoles ont eu l'idée de faire de l'évolution génétique, et d'augmenter la taille de leur cerveau-potentiellement-sujet-à-connerie, elle a eu le temps de s'infiltrer partout, forcément... beuwah.
Seulement, l'avantage de la connerie, c'est qu'elle permet la démarcation du beau, du sensé, de l'original, et c'est toujours ça ^_^

Sur ce... bonne Pile ! (ah et question, juste pour savoir : les Pardaillan, tu te les es procurés où ? pour le moment je suis sur ebooksgratuits.fr, mais il n'y sont pas tous, donc...)

lilou 12/11/2007 08:15

Ça fait effectivement très mal de voir la sphère des écrivains s'écrouler de son piédestal... Ai connu ça l'an dernier, grâce à mon directeur de stage préféré qui gravitait dans les hautes sphères et qui connaissait plein de gens... C'est un peu comme un rêve d'enfant qui s'écroule. Dans "marchand de rêve", on retient "rêve", mais le mot "marchand" prend de plus en plus de place...

J'ai essayé de lire du Fajardie, mais ça m'a pas convaincue. Mais c'était peut-être pas le bon moment, alors à réessayer plus tard...

"La techtonique des ploucs", mdr... J'ai encore vu hier un truc sur ces couillons qui agitent les bras sur zique toute pourrite. J'en arrive à me demander si on peut danser tektonique sur Metallica, moi... XD

Bisous à toi, ô Dro!