Avatars et meme

Publié le par Andromède

Pseudo post créatif, attendu qu'hier soir j'ai essuyé une nouvelle crise de "fangirl en manque", et que j'ai passé mes nerfs comme j'ai pu. Résultat, une poignée d'avatars Viewfinder ( avec un bonus Crimson Spell ). Comme de juste, Master Feilong est à l'honneur :

100*100

Photobucket Photobucket Photobucket
 Photobucket Photobucket Photobucket

150*150

Photobucket Photobucket
Photobucket Photobucket
Photobucket

Voilà, ça ne casse pas trois pattes à un canard, mais... Feilong forever ♥

Et puisqu'on parle de petits plaisirs, le dernier meme taggué par Lilou :

“Si Amélie Poulain aime briser la croûte des crèmes brûlées avec la pointe de la petite cuillère, faire des ricochets sur le canal Saint-Martin et plonger la main dans un sac de grains, nous avons tous et toutes des petits plaisirs qui n’appartiennent qu’à nous et, qui quand on se sent épuisé, nous redonnent du baume au coeur.”

J'ai beaucoup de petits plaisirs, comme tout le monde, mais puisque je me doute qu'ils vont vous faire rire, j'ai sélectionné ces trois là :

La nostalgie des années théâtre :

N'est pas neuneu qui veut, il est de certaines habitudes qui s'entretiennent. Celle de la marrade en solitaire, notamment. Et dans mon cas, le meilleur moyen pour ça, c'est encore d'ouvrir une pièce classique qui m'a particulièrement marquée, et de me la jouer toute seule devant mon miroir. J'ai toujours été très mauvaise en déclamation ( très mauvaise sur scène en général, d'ailleurs... ô mes trois heures de pratique par semaine, je ne vous regrette absolument pas ! ), mais... les TIRADES, quoi *___* Je sais que ce n'est pas leur vocation première, mais que ce soit chez Shakespeare, Corneille ou encore le vieux Racine, elles sont...à mourir de rire XD Vraiment, les tirades en vers, c'est génial. Faites l'expérience :

Est-il quelque ennemi qu'à présent je ne dompte ?
Paraissez, Navarrais, Mores et Castillans,
Et tout ce que l'Espagne a nourri de vaillants ;
Unissez ensemble, et faites une armée,
Pour combattre une main de la sorte animée :
Joignez tous vos efforts contre un espoir si doux ;
Pour en venir à bout,c'est trop peu que de vous.

Corneille, Le Cid, V 1.

Tout seul, devant le miroir, avec le ton du Matamore ou encore celui de l'amoureux de base, et je vous garantis le fou rire dans la minute. En vers, je repère. La prose, ça marche beaucoup moins bien... Mais le nec-plus ultra, ce sont bien entendu les tirades de Cyrano de Bergerac. Là, on ne rit plus... Ou du moins plus seulement :) ( et si en plus vous pouvez vous réciter celles du dernier tomes de De cape et de crocs, alors c'est fini, vous êtes mort XD )

La nostalgie des années biberons :

Avec, entre autres :


( C'est Winniiiiiiiiie, mon ami Winniiiiiiiiie <3 )




( zouic ! zouic ! zouic ! )

( Bercé par le vent et les flots, sur la route de la soie... <333 )

Bon, bien sûr, le truc c'est de ne pas se faire surprendre quand on est en train de les hurler à tue-tête XD

La nostalgie du grand air :

On gave Raoul-le-mp3, on met ses baskets et on sort. Pour marcher, courir, rêver... Faire tout ce qu'on ne peut pas faire quand on est enfermé. On peut monter en croupe derrière le Chevalier, tirer l'épée avec Pardaillan, fantasmer sur Bragelonne et Mordaunt, faire la révolution avec la Tulipe Noire, regarder l'empire se préparer avec Roland de Montrevel... On peut rire toute seule au milieu des corons désertés sans crainte de déranger les lapins, et sans penser au travail qu'il faudra reprendre une fois qu'on aura repassé la porte.
Une petite pause, de temps en temps :)





Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

tvless 03/12/2008 12:23

Ah là là... Je sais pas ce que ça va donner si je lis en anglais ^^"Pas sûr que je comprenne tout.En tout cas, je retiens le site !

Tvless 02/12/2008 22:07

Il n'existe qu'en anglais "Crimson Spell" ? Je me rappelle vaguement avoir cherché, puis ça m'est sorti de l'esprit...Tu l'as lu en anglais en fait ?

Andromède 02/12/2008 22:22


@Tvless : Si mes souvenirs sont bons, le premier tome (ce qui représente environ les 8 premiers chapitres) existent quelque part en français... mais je crois que le
site qui les mettait à disposition est mort. De mon côté j'avais commencé avec la VF, mais depuis j'ai tout rechopé en anglais^^ Dans la langue de Shakespeare, ils sont tous disponibles sur la
commu LJ Yamane Ayano, mais en français je ne sais pas... (remarque, je dois encore les avoir dans mon bordel, quelque part dans le disque dur^^)


Ludi 16/04/2008 17:14

Coucou.
Furieuse envie d'effacer le premier mot, je n'en trouve pas d'autre qui fasse bien pour commencer. Je me demande comment je me suis retrouvée encore une fois "chez toi", sans savoir quoi t'écrire. En te lisant, j'ai l'impression de découvrir une nouvelle toi, sûrement parce que ça fait des siècles que je suis "déconnectée".
Ceci dit, je ne t'oublie pas pour autant. Et j'ai pensé à toi, le 4 ...
Bisous

Andromède 17/04/2008 21:07


Je crois qu'on s'est tous plus moins "déconnectés" :) En tout cas merci d'être passé, ça fait plaisir de te lire ;)