Pensée.

Publié le par Andromède

1e mai 2008. Monsieur Fajardie a passé la plume à gauche.
Un type bien est mort.
Restent ses livres.
Et nos pensées.

Commenter cet article

Samantha 10/05/2008 19:52

Ce qui est merveilleux, c'est qu'il reste les livres, justement. Le murmure de ses mots, eux, sont immortels...

Cécile D. 07/05/2008 19:32

Fajardie ne voudrait pas qu'on pleure. Alors je vais éviter de m'appitoyer, et juste me débrouiller pour lire, relire et faire lire ses bouquins. Ca a bien commencé aujourd'hui : quand j'ai parlé de lui, de sa mort, trois personnes m'ont demandé d'épeler son nom pour le noter !

Grand Fajar', dont je n'ai pas lu beaucoup de livres mais qui m'a marqué... A bientôt dans tes mondes et ailleurs !

Andromède 06/05/2008 20:42

Ses romans historiques ont leurs défauts, ses polars aussi... Qu'on l'aime ou qu'on ne l'aime pas, je pense tout de même qu'il reste un écrivain dont "l'esprit" est digne de respect :)
;)

lilou 06/05/2008 20:29

J'ai entendu ça ce matin, et j'ai eu une pensée pour toi... Il a loupé l'anniversaire de mai 68.

J'ai moyennement aimé ses romans historiques, mais je lirai ses polars. Un jour.