"Deux épées", Ruiz, Mazi et Salazar.

Publié le par Andromède

"Une vingtaine de jours plus tard"...

...

J'avais perdu l'habitude de l'interface over-blog =.=° Mais quoiqu'il en soit, je suis bel et bien de retour ! Après dix jours à Marseille, chez la Belle Gabrielle, et une petite semaine du côté de Carcassonne, je suis cuite et archi-cuite, mais j'ai plein de choses à raconter... et surtout à commenter. Ce furent deux grosses semaines studieuses, ou presque XD

Et je commencerai par ceci :



Deux Epées
Ruiz, Mazi et Salazar.


"Au delà du temps, bien avant les titans et les légendes, les dieux donnèrent une arme à l'Homme, qui divisa son esprit. L'Honneur était cette arme, et l'Epée la représentait.
Mais les hommes ne comprirent pas le sens de ce cadeau et, confus, ils se perdirent dans d'interminables batailles.
Beaucoup moururent... jusqu'à ce que quelques valeureux fassent la différence. On les appela les "premières épées". Ils ne se battaient que pour la vérité, que pour la justice, qu'à un contre un... Seulement pour l'Honneur ! Les grandes batailles se transformèrent en duel, et les premières épées luttèrent jusqu'à atteindre la force des titans ! leurs puissantes lames déchirèrent le ciel et ouvrirent la terre... Mais en réalité... Ce n'était pas ce que recherchait l'Epée. L'Epée cherche encore celui qui aura le courage d'oeuvrer pour le Bien."

Les Premières Epées sont des escrimeurs capables de déchirer le ciel et d'ouvrir la terre. Désormais, les guerres se résolvent à coups de duels, à un contre un.
L'Ecole de la Licorne représente l'élite, uniquement accessible aux riches et aux puissants. Cira "Deux Epées" ne fait pas du tout partie de l'élite et ne peut pas déchirer le ciel, mais elle va lutter pour démontrer qu'elle possède le talent de faire ce qui est juste.

Une nouvelle série, découverte dans une librairie d'Aix-en-provence, dont le résumé m'a paru assez sympa. Et de fait, la BD est vraiment très chouette : un style très "japanime", frais et dynamique, beaucoup d'action et pas mal d'humour. L'histoire se passe dans une sorte d'univers parallèle, qui sur le fond s'apparente assez à celui de l'Europe sous l'Ancien Régime, mais dont l'esthétisme mélange allègrement les époques ( au niveau du look, chevaliers médiévaux côtoient pirates, mousquetaires, dandys de la Belle Epoque et fleuretistes olympiques comtemporains ! ).
Mélange de genres, également, où des duels typiquement "KPDP" le disputent à des combats sons et lumières façon "Chevaliers du Zodiaque". Le tout est drôle, plutôt bien fichu, malgré quelques petits passages où ça part joyeusement en latte ( la baston finale entre Fenrir et Deimos m'a fait mourir de rire XD ). En elle-même, la BD est une jolie variation sur l'escrime et ses vocations profondes, la manière dont elle peut devenir un code d'honneur et une leçon de vie pour qui la pratique avec conscience. La série ne révolutionnera sans doute pas le genre, et elle n'est pas exemptes de défauts ( beaucoup de pistes sont lancées, mais le choix fait de privilégier l'action les empêche d'êtres exploitées et explorées à fond... dommage ), mais globalement, j'ai trouvé ce premier tome vraiment sympa.
A suivre, donc^^

Et pour continuer sur la lancée "Grandes épées" ( et fêter l'avancée de Miroir, qui va sur son dix-septième chapitre ! ) un petit dessin d'Aurélien dans son uniforme de Dragon du Roi.


Photobucket

Comme d'hab', cliquez pour voir l'image en entier^^

Publié dans Bibliophagie

Commenter cet article

Andromède 04/08/2008 21:26

Manu ==> Merci beaucoup :))) !

Manu 03/08/2008 20:50

Oui, je viens de voir en agrandissant le dessin, ta signature dans le coin inférieur droit !

Chapeau bas, c'est superbe ! Tu es décidément pleine de talents ;-)

Manu 03/08/2008 20:49

Bon retour chez toi et sur le net Andromède, contente de te relire !

Je comprends bien??? Le dessin est de toi???

Andromède 03/08/2008 18:49

Ben oui que je reviendrais, si tu veux bien de moi XD Et merci beaucoup

Gaby 03/08/2008 17:44

Ca a fait super vide après ton départ. ç___ç
Mais bon, j'ai repris possession de ma chambre, même si le lit n'est touours pas complètement rangé (plié mais la housse est pas mise xD)... c'était BIENG ! Tu reviendras ? hein ? hein ?

J'ai beaucoup aimé Deux épées aussi, comme tu le sais, et je trouve ton dessin d'Aurélien très très chouette, comme tu le sais aussi.
Et Carcassone, c'était comment ? On aura des détails ? ^_^